Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

108 articles avec actions des collectifs adherents

Actions de l'Association des Amis du Rail Azuréen pour le train de nuit Paris-Nice : en texte et en image

Publié le par Convergence Nationale Rail

Le 3 novembre nous sommes allés à la rencontre des usagers du train de nuit Nice Paris départ 20h 05, la SNCF envisage de supprimer ce dernier train de nuit qui dessert Paris. L’accueil des usagers a été très chaleureux, ils nous ont promis de participer à la défense de se train. Nous avons constaté un regain de signatures importants sur le net à https://www.change.org/p/ouiautraindenuit, nous avons décidé de continuer notre action le 13 novembre nous étions à nouveau présents. (Merci de signer la pétition si vous ne l’avez-fait

Mobilisation pour relancer l'Intercité de Nuit

Lundi 13 novembre les Amis du Rail Azuréen ont manifesté au départ de l’Intercité de Nuit Nice - Paris. L'action n'a pas laissé les voyageurs indifférents, et un petit micro-trottoir fut l'occasion d'un florilège passionné. Pour Paul, qui monte dans le train, « c’est incroyable qu'à l'heure du défi climatique, on supprime un service peu polluant et des plus pratiques pour le désenclavement de la Côte d’Azur. Le train de nuit se situe dans une tranche horaire idéale, qui me permet d'arriver à Paris aux heures de bureau, frais et dispo ». Laurence, qui travaille comme commerciale, surenchérit : « la SNCF n’a pas adapté ce train aux besoins de l’ère moderne. Ma journée de travail n’est pas terminée quand j'arrive en gare, et malheureusement le train n'est pas adapté ni connecté pour que je puisse commodément rendre compte de mon travail à ma direction. De plus vous restez sur votre faim : pas de restauration ! Une modernisation du parc permettrait d'attirer plus largement une clientèle professionnelle et touristique. »

Puis c'est ensuite au tour de Stéphane, militaire, de déplorer « c’est foutu ! si la SNCF a décidé sa suppression c’est perdu d’avance ! » Ce qui suscite immédiatement une avalanche de réactions « c'est le défaitisme qui tue le train. Le Paris-Cerbère fut supprimé en 2016 et il circule à nouveau en 2017 grâce à l’action des élus et usagers ! Alors aidez-nous, aidez-vous, faites signer la pétition autour de vous » (sur change.org/p/ouiautraindenuit).

« Le taux d'occupation sont toujours bons. Et les chiffres du « déficit » sont discutables : c'est en premier lieu la qualité de service insuffisante, avec de trop nombreux retards et annulations, qui plombent le train. L'Autriche a montré qu'avec une qualité de service améliorée les Intercités de Nuit s'autofinancent facilement. »

Pour avancer vers la relance de l'Intercité de Nuit, les Amis du Rail Azuréen invitent les usagers, les cheminots, les acteurs économiques, dont ceux du tourisme, ainsi que les élus locaux pour une nouvelle action sur le parvis de la gare de Nice-Ville, le vendredi 1er décembre à 19h15 . Les élus sont invités à ces actions et peuvent appuyer notre démarche en envoyant un courrier au Ministère pour demander le maintien du Paris-Nice. C'est l'effort de tous qui permettra le renouveau des trains de nuit !

Partager cet article

Repost 0

Courrier de l'Association des Amis du Rail Azuréen

Publié le par Convergence Nationale Rail

Mesdames, Messieurs les Élus, Mesdames, Messieurs

Vous trouverez en rappel « L’Invitation du Président de Région PACA (voir en PJ)

Le Président de la Région PACA, Renaud MUSELIER vous invite au Comité de ligne de l’étoile ferroviaire de Nice : lundi 13 novembre à 17 h 30

Maison des Associations Garibaldi Amphithéâtre 12ter Place Garibaldi 06300 NICE

Il s’agit d’une réunion publique à laquelle la Région invite les usagers, élus, représentants d'associations et acteurs du territoire. Un véritable espace participatif de travail et de dialogue en vue d'améliorer le service public de transport.

Votre parole y est entendue et prise en compte chaque fois que cela est compatible avec les enjeux d’un service public de qualité. »

 

En ce qui concerne l’étoile de Nice elle comprenait en 2015 la ligne Cannes Grasse, La ligne Littorale de Mandelieu Antibes Nice Monaco Menton, la ligne des Chemins la Ligne de Nice Breil Tende et les Chemins de Fer de Provence Nice Puget-Théniers. Aujourd’hui l’étoile de Nice comprend la ligne littorale Les ARCS à Menton, Cannes Grasse et la ligne Nice Breil Tende. La banlieue des Chemins de Fer de Provence a disparu.

Si vous souhaitez participer au Comité de ligne des CP mettez la main dans votre portefeuille et posez 2 jours de congé parce qu’il faut vous rendre à Digne 150 km de Nice, passer une nuit à l’hôtel et s’alimenter !!! Les usagers des Arcs et de Tende à Sospel ne sont guère mieux lotis.

La banlieue TER la plus fréquentée de PACA en termes de transport d’usagers composées de 4 lignes ferroviaires, classée 2éme banlieue de France après Paris aurait mérité mieux qu’un vaste rassemblement de 300 à 400 personnes. En effet une réunion annuelle laisse place à de nombreuses questions d’autant que la région paca Ter ne répond pas à nos courriers ou aux questions posées.

Les comités des lignes ont été mis en place en 2005 démocratiquement avec les élus les associations, les usagers. Dans le 06 chaque section de ligne avait un comité de ligne sauf la ligne littorale composée de 2 sections qui en avait 2, Depuis 2016 sans aucune explication de la part de la Région, les comités de ligne font l’objet d’une seule réunion annuelle regroupant toutes les lignes malgré nos demandes. Lors d’une séance la Région PACA et la SNCF s’octroie une prise de parole qui comprend une année d’informations, vu les travaux en cours, les évolutions d’accès aux gares, le CPER, les Statistiques, les aléas etc. ce qui est normal mais quel temps reste-t-il pour aborder les questions et qui va prendre la parole? D’autant que les usagers ne peuvent rester jusqu’à 21h 30 si vous résidez à Breil, Grasse ou Puget-Théniers ou même à proximité ? Espérons que notre réflexion qui correspond aux courriers reçus de nos adhérents soit cette fois prise en considération.

Bien cordialement

Nallino Germain

Président

156 bd Napoléon III - Bourgogne A  -  06200  NICE

' 0493  210  875  et 0695 30 60 43

amisdurailazureen06@free.fr

Partager cet article

Repost 0

Article publié depuis Overblog et Facebook

Publié le par Convergence Nationale Rail

Le Comité Pluraliste de Réhabilitation, de Défense, et de Promotion de la ligne SNCF Béziers‑Millau-Neussargues-­Clermont-­Ferrand-­Paris à écrit à la direction de la SNCF à propos de la tarification de la ligne, on trouvera ci-dessous le texte de cette missive.

Partager cet article

Repost 0

Succès de la mobilisation pour la ligne 14 à Vittel dimanche dernier

Publié le par Convergence Nationale Rail

Partager cet article

Repost 0

L'AUT 85 défendra la ligne Nantes-Bordeaux mercredi 8 novembre 2017 à 15h à la préfecture de la Roche sur Yon

Publié le par Convergence Nationale Rail

 AUT 85 (membre de la Convergence Nationale Rail)

 

                                 Chers(es) Adhérents(es)

     Le Préfet de Région convoque un nouveau COPIL sur la problématique du financement des travaux de rénovation des voies (1ère phase) entre la Roche et la Rochelle.

    Ce comité de pilotage se tiendra mercredi 8 novembre à 15h30 à la Préfecture de la Roche.

 Compte tenu des bruits circulant à SNCF Réseau (qui m'ont été confirmés par le VP des transports à la Région lors du comité de ligne SNCF réuni à Fontenay le 14/09) comme quoi les travaux seraient retardés. Usagers et Cheminots mesurent bien que la nouvelle situation politique a -de fait- remis en cause les engagements financiers pris en 2015 dans les CPER.  Ainsi, des assises de la mobilité ont été engagées dès septembre et devraient se conclure au printemps par un paquet législatif comprenant notamment :

- la réforme de la LOTI de 1982 (loi d'orientation sur les transports intèrieurs),

- une programmation financière avec une déclinaison à 10 ans des investissements,

- l'ouverture à la concurrence du marché intèrieur ferroviaire voyageurs(TER,TET,TGV).

  Corrélativement, le 1er Ministre a nommé Jean-Cyril Spinetta (ex PDG d'Air France) au ministère des transports le chargeant d'une étude d'ensemble du système ferroviaire et de son financement. La lettre de mission du 12/10 est on ne peut plus claire, c'est bien la poursuite de la casse du service public ferroviaire qui est programmée.  Pour couronner le tout, retenons la déclaration choc de PEPY (président de la SNCF) le 18/10 lors du congrès de la FNTV (branche transports voyageurs routier du MEDEF) qui a ovationné Pépy pour avoir déclaré "que la SNCF a l'ambition que le bus TER soit meilleur que ce que le train peut faire".

   D'autre part, la région Pays de la Loire est toujours dans l'attente d'une décision positive de la mission des 3 experts désignés par le gouvernement  qui donnerait ainsi le feu vert pour l'aéroport de Notre Dame des Landes avec une desserte ferroviaire conséquente (ligne TGV Nantes/Rennes et TRAM-TRAIN depuis Nantes) sans compter les accès routiers et bien sûr, au détriment de la rénovation du ferroviaire entre la Roche et la Rochelle.

    Il y a donc urgence à se mobiliser le 8 Novembre afin de démontrer - aux élus et aux représentants de l'Etat et de la SNCF - que le réseau classique SNCF doit être rénové afin que tous les territoires puissent bénéficier du service public ferroviaire.   Aussi, j'appelle les  adhérents de l'AUT 85 à venir nombreux devant la Préfecture à 15H pour exiger la rénovation des 2 voies et ainsi réduire le temps de parcours d'une heure entre Nantes et Bordeaux (par la suppression du 60 km/h) et un relèvement conséquent de la vitesse  en mettant à profit les nouvelles rames voyageurs mises en service cette semaine (CORADIA LINER) en remplacement de nos vieux locos diesel agés de 50 ans. Sans oublier le remplacement du tablier du pont de la Bretonnière effectué en octobre 2016. Ces points positifs sont à mettre à l'actif des Usagers et des Cheminots qui sont mobilisés en permanence pour la pérennité de cette ligne qui traverse la Vendée tout en desservant la Roche sur Yon et Luçon et peut être Velluire/Fontenay demain si nos élus ont la volonté politique de désenclaver tout le Sud-Vendée.

 

  Le Président de l'AUT 85   Jean-Paul Juillet (jean-paul.juillet@orange.fr).

Nota : un covoiturage sera organisé au départ de la place Viète à Fontenay à 14H.

Prévenez-moi de votre participation.

Partager cet article

Repost 0

Courrier du CODERAIL pour la défense du chemin de fer autour de Montluçon

Publié le par Convergence Nationale Rail

Le CODERAIL, collectif adhérent de la CNR, a tout récemment écrit à la nouvelle vice-présidente déléguée aux transports de la région Auvergne-Rhône-Alpes. On trouvera ci-dessous ce courrier.

Partager cet article

Repost 0

Manifestation le 5 novembre à 15h en gare de Vittel pour la ligne 14

Publié le par Convergence Nationale Rail

L'ADLF (association pour la défense de la ligne ferroviaire) Nancy/Merrey appelle à se rassembler le dimanche 5 novembre à 15h devant la gare de Vittel pour exiger le retour des trains sur la ligne.

 

On trouvera plus de détails sur le lien ci-dessous.

Partager cet article

Repost 0

Vendredi 20 octobre à 13h45 : défendre la gare de Saint-Flour

Publié le par Convergence Nationale Rail

Nous relayons une information importante de Jacky  Tello, Président du  Comité  Pluraliste de Défense et de promotion Ligne  Sncf  Béziers-Millau-Neussargues-Clermont-Paris, membre de la Convergence Nationale Rail.

 

La gare SNCF  de Saint-Flour (Cantal) va fermer fin 2017 ou  au  plus tard au 1er Mai 2018 le temps de "recaser"  l'agent, dixit la SNCF. C'est un coup très rude qui est portée à la ligne de  "L' AUBRAC". La continuité de la ligne est ciblée et peut contraindre Arcelor Mittal de l'usine  de  Saint-Chély à ne plus utiliser  le train, quoi qu'en disent la direction de la  SNCF  et les  ennemis  du transport de marchandises par rail. C'est le sens de l'annonce de la  fermeture de  la gare. Il y a urgence à réagir et agir. Le  succès du  premier rassemblement initié avec la CGT cheminot  du  Cantal, avec le concours du Comité Pluraliste de Défense du  Rail dans  le  Cantal, du Comité de  Défense et de Promotion de la Ligne Béziers-Clermont-Paris, de nombreux élus régionaux départementaux et locaux le samedi 7 octobre 2017 devant la  gare de  Saint-Flour oblige les divers décideurs à  manœuvrer en recul. Rien n'est  encore décidé définitivement. "Il  faut encore remettre le  couvert" comme  nous  l'enseigne un  proverbe  populaire... Le  Président de la Communauté de Communes  de Saint-Flour  appelle tous les  élus  disponibles à participer à un rassemblement le vendredi 20 octobre à 13h45 en gare de Saint-Flour. N'hésitons pas, soyons  encore plus nombreux !  Plus  forts ! Plus  divers !  Au nom  du  Comité  Pluraliste j'appelle tous  nos  adhérents, nos  amis  les  organisations  les usagers les populations, les cheminots les  élus républicains des différentes collectivités territoriales à  se joindre à  cet  appel. Soyons confiants en nos capacités à nous rassembler et à agir pour l’intérêt  général. Renoncer c'est perdre, lutter c'est gagner.

Partager cet article

Repost 0

Contribution du collectif anti-LGV Poitiers-Limoges et pro-POLLT au forum national pour un meilleur service public ferroviaire

Publié le par Convergence Nationale Rail

Partager cet article

Repost 0

Contre la fermeture de la gare de Saint-Flour

Publié le par Convergence Nationale Rail

Le comité pluraliste de défense et de promotion de la ligne Béziers-Neussargues et le comité pluraliste de défense des lignes ferroviaires dans le Cantal viennent d'écrire au président de la SNCF pour s'insurger contre la fermeture programmée de la gare de Saint-Flour, on trouvera ce courrier ci-dessous.

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>