Débat du 13 avril 2013: première approche

Publié le par Convergence Nationale Rail

En attendant les Actes plus complets de notre Débat Public du 13 avril 2013, voici quelques éléments de cette manifestation qui a permis, dans l'éthiquie pluraliste de la CNR,  aux  participants représentant de nombreux collectifs adhérents (dont le  tout  nouveau «  Amiens-Longueau ») particulièrement actifs de suivre et d’intervenir dans les débats qui étaient axés autour de trois thèmes.

 

 

 

  Copie de P1020885

 

    (Les Collectifs venus de toute la France) 

   

     

Si, comme à son habitude, la SNCF était absente, le Ministère était représenté par Monsieur Ambrosini qui, même s’il n’était pas mandaté pour répondre, a pu prendre note de l’intensité de nos débats.

 

 

P1020916
    (Monsieur Ambrosini, Conseiller aux affaires sociales du Ministère des Transports)

 

 

Notre Président, Patrick Delfosse a introduit les débats en faisant un rapide exposé sur l’état des lieux de l’ensemble de la situation du chemin de fer français.
P1020884
(Patrick Delfosse ouvre les débats - A ses côtés, Didier Le Reste)
    

 

Dans une première table ronde, ont été abordés les problèmes du Fret pour lequel tous se sont accordés à souligner la gravité d’une situation dont chacun souhaite qu’elle ne soit pas irréversible.



P1020891

(De gauche à droite: Luc Delestre (Comité de Défense de Sotteville) - Stephen Kerkove (Agir pour l'environnement) -  Gilbert Garrel ( Fédération CGT des Cheminots) - Alain Brunéel (Conseiller général du Nord) - Laurence Mauriaucourt anime le débat)

 

    

 

La seconde table ronde a permis de faire valoir les enjeux du transport de voyageurs en insistant en particulier sur les limites de ce qu’il était possible aux régions d’entreprendre, notamment en matière de TER, mais aussi sur la nécessité d’un traitement national égalitaire en matière, notzamment, de Trains d’équilibre du territoire.

 

20130413 113815 

 (De gauche à droite: Eric Tourneboeuf (UNSA Transports) - Pierre Mathieu (Vice-Président du CR Champagne Ardennes, chargé des Transports) - Patrick Bacot (Président de l'ALF) - Daniel Geneste (Urgence POLT) - Jacques Valadié (CODELIAPP))  

 

 

 

La troisième table ronde s’est attachée à souligner les enjeux politiques du développement ferroviaire dans le cadre du Service Public, tant en ce qui concerne les pressions dénoncées de la commission européenne qui tente d’imposer encore plus de libéralisme que le flou des toutes dernières moutures des lois sur l’acte 3 de la décentralisation.

 P1020925

 

 

(De gauche à droite: Pierre Ménard (secrétaire de la CNR... en attendant l'arrivée de Jean-Jacob Bicep) -   Véronique Drukman (Tous Ensemble Pour Les Gares) - Emmanuel Cottin (Syndicaliste CGT La Poste) - Cyrille Brown (Syndicaliste CGT RATP) - Bernard Defaix (Président de la Convergence Nationale de Défense des Services Publics))

P1020934P1020926

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Jean-Jacob Bicep, député européen EELV                      Pierre-Henri Lab anime la 3ème table ronde

 

 

Il appartenait à notre vice-président Didier Le Reste de tirer le bilan de cette longue et fructueuse journée en invitant notamment les Collectifs présents à préparer leurs actions dans le cadre de la semaine nationale  et collective d’action prévue par la CNR et en remerciant tous les présents pour leur active participation. 

 

 

Publié dans ACTIONS de la CNR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article