Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un accident ferroviaire sur LGV évité de justesse ?

Publié le par Convergence Nationale Rail

Partager cet article

Repost0

Un espoir pour la ligne ferroviaire Angoulême-Limoges ?

Publié le par Convergence Nationale Rail

Partager cet article

Repost0

À lire en ligne : des nouvelles de la politique ferroviaire en Allemagne

Publié le par Convergence Nationale Rail

Partager cet article

Repost0

Samedi 1er février 2020 en gare de Rodez : conférence-débat sur le rail dans le Massif Central

Publié le par Convergence Nationale Rail

Partager cet article

Repost0

Vers le retour du train pour les voyageurs en Ardèche

Publié le par Convergence Nationale Rail

Partager cet article

Repost0

Réunion publique pour le chemin de fer en pays de Retz, vendredi 24 janvier 2020 à Sainte-Pazanne

Publié le par Convergence Nationale Rail

Partager cet article

Repost0

Communiqué du collectif de l'étoile ferroviaire de Veynes

Publié le par Convergence Nationale Rail

  Pas de trêve de Noël à la SNCF : remplacement des trains par des cars sur Grenoble/Gap



Tandis que l'Etat et les collectivités locales ont annoncé le financement de la ligne Grenoble/Gap à hauteur de 34 millions d'euros le 4 décembre 2019, la SNCF poursuit son travail de sape de la ligne.

Le Collectif a appris le 26 décembre que les trains de 18h09 au départ de Grenoble et de 7h13 au départ de Gap seront remplacés par des cars sur la section Clelles/Veynes cela dès le 6 janvier 2020. Les limitations de vitesse à 40 km/h entrainent un échauffement des freins ce qui justifierait des arrêts supplémentaires pour permettre leurs refroidissements. La raison invoquée, purement technique, ne vient pas justifier le remplacement des trains par des cars ; l’échauffement des freins serait-il plus important à 18h09 qu’à 14h09 ?


SNCF Réseau au cours du Comité de pilotage interrégional du 4 décembre annonçait que la rénovation de la ligne « pourrait être appuyée dès le début de l’année 2020 par une communication positive pour valoriser l’engagement de l’ensemble des partenaires pour un maintien durable du service sur ces lignes ». Le Collectif fait part de son incompréhension face au message volontariste envoyé et à la réduction de service annoncée sur le terrain.


Le Collectif de l’Etoile ferroviaire de Veynes, qui se réunira en Assemblée Générale à Lus-la-Croix-Haute le Samedi 15 février, saisit sans attendre les parties concernées et demande le maintien de ces trajets intégralement en train.

 

--

contact@etoileferroviairedeveynes.info

etoileferroviairedeveynes.info

Facebook : @ligne.grenoble.gap

Twitter : @etoileFVeynes

Partager cet article

Repost0