Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

.... et la "COP 21" ???

Publié le par Convergence Nationale Rail

 

Beaucoup de bruit ... beaucoup de battage autour de "l’événement" qui doit se dérouler début décembre...

 

.... et si on parlait des aberrations écologiques et sécuritaires de la SNCF et du gouvernement en matière de transports ?

 

Lire ci dessous :

 

.... et la "COP 21" ???

Vous pouvez charger et éditer ce texte en cliquant ci-dessous

Publié dans ACTIONS de la CNR

Partager cet article

Repost0

AUBRAC ... la lutte continue

Publié le par Convergence Nationale Rail

Le Collectif "Béziers-Neussargues" organisait ce samedi 26 septembre le " Train des élus et des Citoyens " pour défendre l'Aubrac ...

 

Ci-après l'annonce dans la presse .... puis le lien vers le reportage de FR3

 

La Lutte continue pour défendre

TOUS LES TRAINS INTERCITES

à l'heure où ils subissent les attaques conjuguées de la SNCF et du Gouvernement !!!

 

 

 

 

Article paru dans le Midi-Libre du 22 septembre 2015

Article paru dans le Midi-Libre du 22 septembre 2015

Pour visionner le reportage de FR3 ...

(Copier/Coller le lien dans votre navigateur)

 

http://france3-regions.francetvinfo.fr/languedoc-roussillon/herault/beziers/un-train-d-elus-et-de-citoyens-pour-sauver-la-ligne-beziers-neussargues-816407.html

 

 

 

Partager cet article

Repost0

Pour le Cévenol... Pour l'Aubrac !!

Publié le par Convergence Nationale Rail

Les menaces sur les TET s'intensifient!

aujourd'hui nous vous proposons les actions pour défendre deux trains "historiques" : le Cévenol et lAubrac

 

Défendre le Cévenol

 

Non au transfert sur route de l'Intercités Cévenol Clermont-Fd / Nîmes
> ENSEMBLE, REFUSONS LE TRANSFERT INTÉGRAL SUR ROUTE DU SERVICE SNCF INTERCITÉS "CÉVENOL" LE 27 SEPTEMBRE 2015, & EXIGEONS LE MAINTIEN DU PLAN DE TRANSPORT ACTUEL!
>

> Le 27 septembre 2015, SNCF prévoit de transférer intégralement sur la route le service de transport Grandes Lignes de voyageurs "Intercités Cévenol" reliant Clermont-Ferrand à Nîmes, dans les deux sens. Cette relation est classée TET Train d'Équilibre du Territoire.
>
> Cette décision est injustifiée, la voie ferrée étant praticable sur la majeure partie du parcours à la fois côté Auvergne & Languedoc Roussillon, où le service y est actuellement assurée sans aucun problème.
>
> Suite à un éboulement sur la voie à Alleyras fin avril 2015, l'exploitant ferroviaire a mis en place un "Plan de Transport Adapté (PTA), afin d'assurer la continuité du service aux usagers.
>
> Ce PTA est composé comme suit pour le service "Intercités" de Clermont-Ferrand à Nîmes jusqu'au 26 septembre:
> 1/ Train de Clermont-Ferrand à Langeac (durée 1h26)
> 2/ Transfert Autocar de Langeac à La Bastide/St Laurent les Bains (durée 1h37)
> 3/ Train de La Bastide/St Laurent les Bains à Nîmes (durée 1h50)
> Soit 1 parcours d'une durée totale d'environ 5h, dont 1h37 en autocar.
>

>
> Dès le 27 septembre, SNCF met en place un nouveau Plan de Transport Adapté, en basculant intégralement la desserte sur route, pour faire des économies de bouts de chandelle, dissuader les usagers d'emprunter cet itinéraire, mais sûrement aussi "tester" le parcours & surtout les réactions de l'ensemble des acteurs concernés (usagers, cheminots, élus, associations, ...) en vue d'un éventuel transfert définitif dans le futur.
> Le temps de parcours sera de 6h30 en autocar, sur des routes plus que sinueuses de montagne, et à l'approche de la saison hivernale, particulièrement dangereuses et inconfortables.
>
>
> De plus, cette modification du service de transport, entraîne des changements d'horaires, des ruptures de correspondances de/vers Marseille et PACA. Le service autocar sera doublé au même moment par des trains régionaux. Dans le sens Nimes-Clermont, entre Nîmes et La Bastide, puis entre St Georges d'Aurac et Clermont-Ferrand.
> Dans le sens Clermont-Nimes, entre Clermont-Fd et Arvant puis entre Alès et Nimes.
>
> Pour toutes ces raisons, et parce qu'il n'y a pas de véritables justifications valables de changer un plan de transport qui fonctionnait jusqu'ici très bien, et nuisait le moins possible aux usagers, malgré les conséquences de l'éboulement... Parce que le travail des cheminots est de faire circuler des trains et non regarder passer des autocars, Parce que la mise en place du service sur route entre Clermont / Nimes va à l'encontre des conclusions et préconisations faites pour cette ligne dans le Rapport du Député Philippe Duron sur l'avenir des trains TET Intercités... Et dans l'intérêt des usagers et des territoires desservis notamment de Haute-Loire, Lozère et Cévennes:
>
> REFUSONS LE TRANSFERT INTÉGRAL DE LA DESSERTE EN AUTOCAR AU 27 SEPTEMBRE 2015, PRÉVU POUR DURER AU MOINS 3 MOIS DANS UN PREMIER TEMPS... ET POURQUOI PAS PLUS!
>
> EXIGEONS LE MAINTIEN DU PLAN DE TRANSPORT ACTUEL:
> TRAIN CLERMONT / LANGEAC + TRANSFERT AUTOCAR LANGEAC / BASTIDE + TRAIN BASTIDE / NIMES, CECI JUSQU'A LA RÉOUVERTURE COMPLÈTE DE LA VOIE APRÈS LA RÉPARATION DES CONSÉQUENCES DE L'ÉBOULEMENT.
>
> Pour se faire, nous réclamons votre soutien, en signant simplement cette pétition adressée à SNCF.

>
> Annexe: Liens vers le détail du Plan de Transport Adapté proposé par l'exploitant, jusqu'au 26 septembre (ce qui fonctionnait pas trop mal), et à partir du 27 septembre (ce qui fonctionnera nettement moins bien surtout en qualité de service et de confort): http://www.lignedescevennes.com/documents/trafic-cevenol.pdf
>

> https://secure.avaaz.org/fr/petition/SNCF_Non_au_transfert_sur_route_de_lIntercites_Cevenol_ClermontFd_Nimes/?tJfKbdb

 

 

 

Défendre l'Aubrac

*

« Trains des Elus et des Citoyens » Samedi 26 septembre 2015 Béziers-Viaduc du Garabit-Neussargues

 

4 sept. 2015 — « Trains des Elus et des Citoyens » 
Samedi 26 septembre 2015 Béziers-Viaduc du Garabit-Neussargues 
Cette année 2015 est riche en initiatives que notre Comité Pluraliste a impulsées pour défendre et promouvoir notre ligne SNCF Béziers - Clermont-Ferrand : 
- Assemblée Générale le 24 janvier à St Rome de Cernon, 
- Rassemblement le 28 février à St Chély d’Apcher, 
- Manifestation le 25 avril à Millau 
- Rassemblement le 5 juin à Béziers, 
- Assemblée Générale le 11 juillet à Sévérac-le-Château pour fêter nos 20 ans d’existence. 
A cela s’ajoute les 10 000 signatures recueillies sur la pétition et la centaine de délibérations prises par les collectivités territoriales pour s’opposer à la suppression du TET « l’Aubrac » et à la fermeture de la ligne. 
Ces actes citoyens honorent ceux qui luttent pour promouvoir le rail public synonyme de modernité, d’écologie et de vie. 
Les modernes, c’est nous ! Les ringards, ce sont les promoteurs des autocars et des camions qui polluent, tuent, pensent profits financiers au détriment de l’homme et de son environnement. 
Il y a 130 ans, les bâtisseurs et précurseurs d’une société moderne terminaient les travaux du Viaduc de Garabit. C’était le 17 septembre 1885. Un symbole audacieux, esthétique et utile venait de naître permettant de relier, par rail, la Méditerranée à Paris via le Massif Central. Aujourd’hui, le Viaduc de Garabit est proposé d’être inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. 
Le 26 septembre 2015, nous organisons un train spécial « des élus et des citoyens » de Béziers à Neussargues avec arrêt sur Garabit pour fêter cet anniversaire dans la continuité de notre combat. 
Des subventions exceptionnelles des collectivités territoriales soutenant nos actions a rendu possible l’organisation de ce train. Sous l’impulsion de Philippe Bouche, Maire de Faugères, que nous remercions, responsable du collectif des élus de notre association, 26 collectivités se sont investies.
Nous souhaitons que chacune de ces collectivités soient représentées par leurs élus avec écharpes et banderoles. 
Le prix pour chaque voyageur est fixé à 10 euros. Attention : compte tenu des places limitées à 234 passagers imposées pour des raisons de sécurité, priorité est donnée aux élus des collectivités participantes et à nos adhérents. Inscrivez vous donc rapidement en adressant un chèque de 10 € à l’ordre du Comité Pluraliste pour chaque participant avant le 21 septembre à : 
Jacky Tello 10 rue Guiraude 34 600 Bédarieux 
Dès réception du paiement, un billet du train accompagné du déroulement complet de la journée vous sera envoyé. Le billet sera obligatoire pour monter dans le train. 
Horaires du Train Spécial des Elus et des Citoyens du 26 septembre 2015
Béziers 7h13, Magalas 7h37, Faugères 7h53, Bédarieux 8h07, Le Bousquet d’Orb 8h21, Lunas 8h26, Ceilhes 8h47, St Rome de Cernon 9h25, Millau 9h47, Sévérac-le-Château 10h37, Banassac La Canourgue 11h19, Marvejols arrivée 11h40-Départ 13h12, Aumont-Aubrac 13h43, St Chély d’Apcher 13h57, Viaduc de Garabit arrivée 14h22-départ 14h37, St Flour 14h58, Neussargues 15h21. 
Neussargues 15h41, St Flour 16h07, St Chély d’Apcher 16h50, Aumont Aubrac 17h05, Marvejols 17h31, Banassac La Canourgue 17h51, Séverac-le-Château 18h28, Millau 19h11, St Rome de Cernon 19h33, Ceilhes 20h17, Lunas 20h36, Le Bousquet d’Orb 20h42, Bédarieux 20h55, Faugères 21h09, Magalas 21h25, Béziers 21h44. 
Des animations seront prévues au cours du voyage.


Samedi 26 septembre 2015
7h 13 BÉZIERS 21h 44
7h 30 / 7h 37 MAGALAS 21h 25 / 21h 27
7h 52 / 7h 53 FAUGÈRES 21h 09 / 21h 11
8h 06 / 8h 07 BÉDARIEUX 20h 55 / 20h 57
8h 20 / 8h 21 LE BOUSQUET D'ORB 20h 42 / 20h 44
8h 25 / 8h 26 LUNAS 20h 36 / 20h 38
8h 46 / 8h 47 CEILHES - ROQUEREDONDE 20h 17 / 20h 19
9h 24 / 9h 25 St ROME DE CERNON 19h 33 / 19h 35
9h 45 / 9h 47 MILLAU 19h 11 / 19h 13
10h 36 / 10h 37 SÈVERAC-LE-CHÂTEAU 18h 28 / 18h 30
11h 18 / 11h 19 BANASSAC - LA CANOURGUE 17h 51 / 17h 53
11h 40 / 13h 12 MARVEJOLS 17h 31 / 17h 33
13h 41 / 13h 43 AUMONT - AUBRAC 17h 05 / 17h 07
13h 55 / 13h 57 St CHÉLY D'APCHER 16h 50 / 16h 52
14h 22 / 14h 37 GARABIT
14h 54 / 14h 58 St FLOUR 16h 07 / 16h 09
15h 21 NEUSSARGUES 15h 41

Signer la pétition:

 

(Copier/coller le lien ci-dessous)

 

https://www.change.org/p/mme-s%C3%A9gol%C3%A8ne-royal-ministre-de-l-environnement-non-%C3%A0-la-fermeture-de-la-ligne-sncf-b%C3%A9ziers-neussargues-clermont-ferrand

 

 

Partager cet article

Repost0

"Oui-Oui" n'aime pas le train !!

Publié le par Convergence Nationale Rail

"Oui-Oui" n'aime pas le train !!

Suite à la mise en place par la SNCF de ses "Ouibus" succédant aux ID-Bus, dans le cadres des effets désastreux de la loi Macron, préfiguration de la destruction du Service Public Ferroviaire, on trouvera en pièce jointe le COMMUNIQUE de presse intituilé "Oui-Oui" n'aime pas le train"... dont voici les premières lignes:

 

"« La » SNCF est décidément en train de devenir tout sauf une entreprise de transport ferroviaire et encore moins un Service public ferroviaire.

Une première démonstration en a été faite avec le transport de marchandises. Profitant de l’ouverture à la concurrence de 2006, la SNCF a largement contribué à faire chuter la part  modale du transport ferroviaire de 15% à 8% … ce qui lui a permis devenir le premier transporteur… routier ! (Géodis SNCF).

Madame Royal, Monsieur Hollande, arrêtez de culpabiliser les citoyens à la moindre occasion, arrêtez votre cinéma autour de la COP21, dessillez vos yeux obturés ..... "

 

Pour le lire en entier, l'imprimer, le diffuser, cliquer sur le lien suivant:

 

En cette période d'avant "COP 21", interpellons tous les élus sur leur volonté réelle de

développer des transports non polluants, le Rail en particulier!!

 

En cette période pré-électorale, interpellons tous les candidats aux postes de responsablités régionales sur leur volonté de maintenir et de développer un 

SERViCE PUBLiC FERROViAiRE DE QUALiTE !!

Partager cet article

Repost0

Vérités et Mensonges sur la SNCF...

Publié le par Convergence Nationale Rail

A Voir absolument

 

"Vérités et mensonges sur la SNCF".... c'est le titre du documentaire produit par le Comité d'Etablissement SNCF Nord-Pas de Calais et le cabinet "Emergences" ...

(à la fin de cet article, le lien pour visionner le film)

Il est le fruit d'une expertise sur les conditions de travail et la sécurité dans le contexte de la réforme ferroviaire....

En quelques lignes, sa présentation par Gilles Balbastre, son réalisateur:

 

 

Qualité empêchée, souffrance au travail, perte de sens pour les salariés,

Retards, annulations de trains, accidents pour les usagers,

Tous les travers de la privatisation du rail anglais, que le réalisateur britannique Ken Loach dénonçait en 2001 dans son film The Navigators, deviennent une réalité quotidienne en France.

Il y a un an, la réforme ferroviaire votée à l'Assemblée Nationale (4 août 2014) avait été l'occasion d'une vaste campagne de manipulation de l'opinion publique orchestrée par le gouvernement de Manuel Valls, la direction de la SNCF et les médias réunis main dans la main. Face à ce qu'on peut bien appeler une opération de propagande, les milliers de grévistes et les syndicats opposés à cette réforme ont eu bien du mal à exposer et à faire connaître leurs arguments. Mais force est de constater que l'emploi du mot propagande ne va pas de soi pour un grand nombre de citoyens, voir de cheminots soumis régulièrement à une communication dont les moyens sont considérables. La petite musique libérale et dérégulatrice conditionne à force d'être martelée. C'est dans ce contexte que le cabinet Emergences et le comité d'établissement régional SNCF Nord-pas-de-Calais m'ont proposé de réaliser un film qui renverse ces logiques de communication. Car les représentants syndicaux et les salariés savent de quoi ils parlent, mais ont du mal à exposer une autre parole dans un espace public cadenassé.

De cette rencontre est né le documentaire « Vérités et mensonges à la SNCF » qui redonnent justement la parole à ceux qui se battent pour le maintien d'un réel service public ferroviaire. 

Gilles Balbastre, journaliste et réalisateur

 

Ne manquez pas les occasions où ce documentaire sera projeté: source de discussions fructueuses...

 

... mais en attendant , vous pouvez déjà le visionner en ligne sur YouTube

 

Pour visionner le film, rendez vous sur, en cliquant sur le lien :

https://www.youtube.com/watch? v=gT3PPOXZqNk&feature=youtu.be

Durée du film: 56 mn

 

Partager cet article

Repost0