Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Convergence Nationale Rail à Paris le 29 janvier

Publié le par Convergence Nationale Rail

Ils venaient de Nice, de Carcassonne, de Béziers, de Sotteville-lès-Rouen, du Gard, d'Agen... et de bien d'autres endroits pour clamer leur colère contre le démantèlement du service public ferroviaire ....

Les collectifs d'usagers du chemin de fer.... pour la plupart adhérents de la CNR

 

 

Convergence Nationale Rail à Paris le 29 janvier
Convergence Nationale Rail à Paris le 29 janvier
Compte rendu de la manifestation dans L'humanité du 30 janvier 2015

Compte rendu de la manifestation dans L'humanité du 30 janvier 2015

Convergence Nationale Rail à Paris le 29 janvier

La prise de parole, place d'Iéna, du président de Convergence Nationale Rail - à télécharger

Convergence Nationale Rail à Paris le 29 janvier
Convergence Nationale Rail à Paris le 29 janvier

Partager cet article

Repost 1

Non au dépeçage du Rail Public : soutien à la mobilisation des cheminots du 29 janvier

Publié le par Convergence Nationale Rail

Non au dépeçage du Rail Public : soutien à la mobilisation des cheminots du 29 janvier

Vous trouverez ci-dessous le texte du Communiqué de presse de Convergence Nationale Rail à propos de la manifestation du 29 janvier 2015, manifestation à laquelle nous vous invitons à participer nombreux

 

 

Rendez-vous le 29 janvier

à partir de 11 heures 30

Place d'Iéna - Paris 16ème -

Ralliez vous à la banderole de

Convergence Nationale Rail

 

COMMUNIQUE

 

Non au dépeçage du Rail Public : soutien à la mobilisation des cheminots du 29 janvier

 

 

Bien avant les débats parlementaires de juin et juillet derniers, Convergence Nationale Rail avait dit son opposition à la nouvelle loi du 4 août 2014 portant réforme du système ferroviaire. Elle avait dénoncé cette fausse réunification du chemin de fer français : diviser par trois au lieu de deux n’a jamais renforcé l’unité ; elle avait aussi souligné le défaut principal de cette pseudo réforme, celui de ne rien régler sur le plan financier et de ne rien faire d’autre que de préparer l’arrivée de la concurrence privée, concurrence dont on a pu mesurer, ô combien, les effets néfastes en matière de fret ferroviaire.

 

C’est pourquoi, considérant que l’intérêt des usagers passe par un Service Public unifié et intégré, assuré par des travailleurs du chemin de fer à statut, elle avait apporté, en juin dernier, son plein soutien à l’action de plusieurs organisations syndicales de cheminots qui dénonçaient justement les possibles effets négatifs du projet de loi.

 

En peu de temps (mais l’on avait bien préparé ce terrain à la SNCF !) on a pu constater que la réalité dépasse tristement les prévisions les plus pessimistes. Là où l’on n’avait déjà pas prévu de financements, il est arrivé pis encore : on – le gouvernement - s’est volontairement privé des ressources de l’écotaxe. Comme il faut bien que la SNCF, devenue entreprise multinationale à visées capitalistes versant des dividendes à l’État, trouve ses sources de bénéfices, elle s’en va chercher l’argent auprès de ceux qui en ont le moins et elle s’attaque une fois de plus aux Biens de la Nation : elle taxe encore les usagers en augmentant indûment ses tarifs, elle supprime des guichets, des gares, des lignes, les remplace – ou non – par les autocars chers au ministre de l’économie… avec pour seul objectif : la rentabilité qu’elle veut obtenir en supprimant de nouveau un nombre considérable d’emplois de cheminots.

 

En agissant de la sorte, elle saborde, avec la complicité du gouvernement, le Service Public ferroviaire. Les cheminots luttent et manifestent en ce 29 janvier 2015 pour défendre leurs emplois, mais aussi la décence de leurs salaires et celle de leurs conditions de travail.

 

Considérant qu’ils défendent ainsi les conditions d’exercice de leurs missions de Service Public sans lesquelles la sécurité et la sûreté des usagers ne peuvent être assurées, Convergence Nationale sera aussi dans les rues de Paris le 29 janvier prochain pour exiger que la SNCF fasse d’autres choix que celui de la dégradation des conditions de travail pour les cheminots et celui de la dégradation des conditions de transports des usagers et des marchandises sur le territoire national.

 

Le Bureau de la CNR

Partager cet article

Repost 0

Loi « Macron » et LGV Poitiers-Limoges : des attaques contre le Service Public

Publié le par Convergence Nationale Rail

 

logo rail convergence - Nouveau

 

 

 

Convergence Nationale Rail s'exprime face aux attaques - opérations de démantèlement du Service Public - du projet de Loi "Macron" et à l'iniquité de la Déclation d'Utilité Publique de la "LGV Poitiers-Limoges"

 

Lire le Communiqué de presse

 

Communiqué Macron - LGV Poitiers -1 Communiqué Macron - LGV Poitiers -1


 

Partager cet article

Repost 0