Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La CNR écrit aux Députés Européens

Publié le par Convergence Nationale Rail

La Commission européenne ayant adopté le 4ème Paquet ferroviaire  et tout ce qu'il contient de menaces pour le SERVICE PUBLIC FERROVIAIRE que nous défendons, la CNR vient d'écrire aux Députés Européens Français mais aussi aux Présidents des différents GROUPES parlementaires européens

 

à lire en consultant 

 

 

4ème paquet Lettre aux députéseuropéens 4ème paquet Lettre aux députéseuropéens      

 

 

et à relayer

 

Vous aussi, vous pouvez vous adresser aux Députés européens et dire votre désaccord avec le 4ème Paquet ferroviaire en vous inspirant de notre courrier 

Partager cet article

Repost 0

Pour la nouvelle ligne ferroviaire Provence Alpes Côte d'Azur

Publié le par Convergence Nationale Rail

Les Amis du Rail Azuréen vous sollicitent pour soutenir l’inscription de la ligne nouvelle définie par le COPIL régional du 9 janvier 2013 au Schéma National d’Infrastructures (SNIT)

Les CCI PACA ont lancé une pétition pour l’inscription de la ligne nouvelle ex LGV dans les projets des grands travaux d’infrastructures nationaux. C’est notre dernière possibilité de voir réaliser une ligne nouvelle qui reliera Nice à Marseille en 1h15 au lieu de 2h 45 aujourd’hui. Cette ligne permettra aux azuréens de désengorger la ligne littorale actuelle de manière à réaliser un cadencement TER aux 10 minutes. Les métropoles marseillaise et toulonnaise sont parties prenantes du projet apportant pour chacune des améliorations certaines.

Moins de pollution, moins de nuisances sur notre  territoire qui souffre d’embouteillages automobiles dont les gaz d’échappement des moteurs à combustibles pétrolifères et  de particules fines très dangereux pour la santé sont rejetés dans l’atmosphère bien au-delà des limites recommandées.

Agissons aujourd’hui pour mieux vivre demain par un simple clic

Signez la pétition.


http://wysuforms.ccinice-cote-azur.com/cgi-bin/HE.exe/SF?P=175z49z2z-1z-1z85F6A28F05

 

Pour l’AAR

Germain Nallino

Amis du Rail Azuréen

Tel 04 93 21 08 75

Partager cet article

Repost 0

LA CNR ECRIT AUX ELUS... A LA MINISTRE

Publié le par Convergence Nationale Rail

La CNR vient d’envoyer plusieurs courriers
 
en direction :
 
1) de la Ministre de l’Egalité des Territoires et du logement
(à propos de la menace sur les TET)

à lire

20130114à Mme DUFLOT 20130114à Mme DUFLOT


 
2) des membres de la “Commission temporaire de l’Assemblée Nationale” qui doit travailler sur le transport ferroviaire, notamment sur la situation du fret SNCF....
 
(Sur le démantèlment progressif et méthodique de l'activité fret SNCF)

à lire

20130206 Aux membres des Commissions 20130206 Aux membres des Commissions

Partager cet article

Repost 0

AUTERCOVEC en lutte... SIGNEZ la Pétition !!!

Publié le par Convergence Nationale Rail

 

 

AUTERCOVEC

,Association  des  Usagers  du  TER  Ligne 5 Conflans-Jarny, Verdun, Châlons

BP / 70092  55103     VERDUN  cedex  

site :  http://autercovec.over-bloc.com

 

est en lutte pour le maintien de la ligne VERDUN- CHÂLONS EN CHAMPAGNE,
pour le Rétablissement de la liaison directe vers REIMS,

ainsi que pour l'amélioration des dessertes TER

 

 

Prenez connaissance de la MOTION

arrêtée par l'Assemblée Générale du 23 novembre 2012

motion autercovec 2012 motion autercovec 2012



et surtout, éditez, signez  et faites signer la pétition ci-jointe :


petition autercovec petition autercovec

 

 

Partager cet article

Repost 0

Les Trains d'Equilibre du Territoire en Danger

Publié le par Convergence Nationale Rail

Le projet de loi appelé "acte trois de la décentralisation", s'il voyait le jour en l'état, porterait un rude coup au Service Public Ferroviaire. En effet, il consisterait à ce que l’Etat abandonne 29 lignes dédiées aux TET sur les 38 existantes.

 

Rappelons que ces lignes, inscrites dans une convention ETAT / SNCF (2011 – 2013), représentent 340 trains par jour, 367 villes desservies dans 21 régions et 100 000 voyageurs transportés quotidiennement (essentiellement pour des trajets domicile/travail). Certains de ces trains concernent certainement votre région.

carte TET

Le désengagement de l’État avec le transfert de la charge aux régions, déjà soumises à des contraintes budgétaires, fait peser un risque de rupture dans l’égalité de traitement des usagers sur le territoire.

 

Certaines lignes ne pourront plus être assurées et pourraient être transformées en ligne de bus, ce qui pose problème à la fois pour les usagers (fiabilité, sécurité...) et d’un point de vue écologique. Les régions riches pourront mettre en place une tarification sociale, les autres devront augmenter les tarifs.

Lors de nos audiences au Ministère des Transports (11/12/2012 et 31/01/2013), la CNR a fait connaitre sadésaprobation la plus complète sur ce sujet, tout comme sur ceux des tarifications qui pourraient devienir évolutives en fonction des territoires et les dessertes territoriales de fret ferroviaire qui seraient  attribuées aux Régions.

 

La CNR a également dénoncé la récente et abusive augmentation des tarifs ferroviaires (+2,3 %, soit presque deux fois l’inflation, soit + 13,75 % depuis 2009).

 

Pour l’usager ce qui est palpable, c'est la continuité de la politique néfaste menée par la SNCF.

 

Décidemment, il nous semble que nous n'assistons pas au changement d’orientation souhaité dans la gestion des chemins de fer, mais plus à une accélération d’une gestion libérale privilégiant la rentabilité financière et le business, remettant ainsi en cause le rôle essentiel dévolu à la SNCF dans le cadre de la LOTI sur ses missions de Service Public.

 

Nombreux sont les collectifs, les municipalités, les collectivités, les élus... qui pestent et s'organisent contre de telles décisions. A la CNR, notre objectif est de fédérer vos actions, vos revendications pour un Service Public Ferroviaire de qualité et de les porter au niveau national : SNCF, RFF, Gouvernement … alors, parce qu'ensemble nous serons plus forts, contactez nous et rejoignez nous....

(Voir "Contact" et "Adhérer" dans le MENU)

Publié dans ACTIONS de la CNR

Partager cet article

Repost 0

ROUEN : le Comité de Défense rencontre le Ministère

Publié le par Convergence Nationale Rail

Pendant que le Ministre faisait son tour de Rouen en bus avec les autorités locales, pour y constater de nombreux problèmes concernant les transports,

Une Délégation du  Comité de Défense du Triage de Sotteville a rencontré à la Préfecture les représentants du Ministère des Transports, notamment le Chef de Cabinet ,

pour rappeler les urgences en matière de fret ferroviaire, de report modal, de sauvegarde de l'environnement et , surtout de sauvegarde des emplois.

 

 

20130201 140319

 

 

 

 

La délégation du Comité de Défense a remis aux représentants du Ministère la Motion ci-jointe

 

 

 

  Motion Cuvilier 1er février 2013 Motion Cuvilier 1er février 2013

 

 

 et insisté pour que le gouvernement assume ses responsabiltés à l'égard de la SNCF en faisant arrêter le démantèlement du Service Public ferroviaire.

 

 

Partager cet article

Repost 0

La CNR en manif ! ... La CNR au Ministère !

Publié le par Convergence Nationale Rail

La CNR reçue au Ministère des Transports

 

Le 31 janvier 2013

 

Dans le cadre de la journée d’action du 31 janvier 2013, conjointe à celle des cheminots,

 

20130131 125536

 

  

  une délégation de la CNR (Patrick Delfosse, Didier Le Reste, Véronique Druckman, Pierre Ménard) a été reçue plus d'une heure au Ministère des Transports par Monsieur Ambrosini, Conseiller social.

P1020849

 

Depuis notre dernière rencontre au Ministère le 11 Décembre 2012, la situation n'a guère évolué, au contraire. Notre délégation, qui a remis la motion ci-jointe,

motion 31012013 motion 31012013


s’est attachée à exposer la situation préoccupante du Service Public ferroviaire. Il en a été ainsi de l’évocation des politiques néolibérales (4
e paquet ferroviaire) poussées par l’Union Européenne, des menaces pesant sur l’avenir des Trains d’Équilibre du Territoire (TET/CORAIL…), de la stratégie de report des trafics sur la route menée par la direction de la SNCF. La situation catastrophique de l’activité Fret a fait l’objet d’un échange soutenu.  Les nombreuses suppressions d’emplois programmées par la SNCF auront inévitablement des répercussions sur le service offert aux usagers, qui pourront être aggravées par les dispositions contenues dans l’avant-projet de la phase 3 de la décentralisation.

 

La CNR a également dénoncé la récente et abusive augmentation des tarifs ferroviaires.

 

Le Conseiller du Ministre a indiqué que le gouvernement s’employait à « tempérer » les ardeurs libérales de la commission européennes tout en préparant le projet de loi ferroviaire et en cherchant à éviter qu’un accord européen se fasse sans la France ; il a également précisé que si la SNCF avait augmenté ses tarifs, elle l’avait fait en accord avec l’État.

 

Notre délégation a insisté pour que l’État, qui garde autorité sur la SNCF, intervienne immédiatement  pour mettre fin aux dégradations constatées notamment en cette période hivernale, ainsi qu'en matière d’emploi, et n’en laisse pas commettre d’autres qui rendraient irréversible la situation, notamment celle du fret ferroviaire.

Plus d'images de la Manifestation dans l'album "31 janvier 2013"

Publié dans ACTIONS de la CNR

Partager cet article

Repost 0