Motion de défense du service public ferroviaire en Creuse

Publié le par Convergence Nationale Rail

      MOTION DE DEFENSE DU SERVICE PUBLIC FERROVIAIRE EN CREUSE

(Motion approuvée à l’unanimité par l’Association des Maires et Adjoints de Creuse le samedi 13 octobre 2018)

Une nouvelle fois, les collectivités, les usagers, les professionnels s’insurgent face à une volonté manifeste de remettre en cause le service public ferroviaire.

Les différents services de la SNCF font régulièrement l’objet de décisions confortant la volonté de désengagement des décideurs sur ce type de transport.

Ces décisions sont incompréhensibles particulièrement dans le contexte actuel où la Présidence de la République annonçait que La Creuse serait un exemple de revitalisation où tous les partenaires sont unanimes pour demander que la gare de La Souterraine soit une des priorités qui favorisera le développement économique de La Creuse et de sa Région.

Nous demandons, la réévaluation de la proposition de La Région Nouvelle Aquitaine concernant les temps d’ouverture des gares de La Souterraine (réduction de 50%) et de Saint Sébastien (fermeture définitive), Guéret (réduction de 50%), soit 3 postes de vendeurs supprimés en Creuse, se sont des équipements structurants, portes d’entrée de La Creuse sur l’axe POLLT et demandons une desserte avec des trains directs sur l’axe Bordeaux Lyon.

Nous demandons le maintien des postes du premier train au dernier train desservant, afin de garantir l’accueil sur les sites ainsi que sa qualité pour le public, il est important que tous les billets soient vendus au guichet, sur les 2 trains ECO Paris Toulouse et Toulouse Paris qui desservent La Souterraine, les billets ne peuvent être pris que sur Internet.

Nous demandons que les 6 postes d’agents circulation soient maintenus en gare de La Souterraine en gardant la commande locale de la gare, postes essentiels pour la sécurité des usagers et des circulations. Ces postes sont absolument nécessaires pour la prise en charge des personnes à mobilité réduite, qui seront obligées de monter ou descendre à Limoges ou à Châteauroux et finir leur voyage en taxi d’où un désagrément et un surcoût supplémentaire.

Nous demandons que le quai 2 la gare de La Souterraine, qui dessert les trains en provenance de Paris soit rehaussé et entièrement rénové, évitant les nombreux accidents de personnes.

Nous condamnons le projet de fermeture de la ligne Felletin-Busseau sur Creuse pour 2022.

A l’heure où on est en droit d’espérer que notre ruralité soit préservée, confortée, nous ne pouvons accepter ces comportements qui ne respectent pas les moyens de nos territoires qui ne peuvent encore subir une dégradation supplémentaire.

A l’inverse, nous exigeons la mise en place d’une politique forte, ambitieuse pour un service public de transport ferroviaire voyageurs et fret de qualité pour tous, passant par le rétablissement de tous les arrêts, la rénovation des matériels, la mise en sécurité des gares et de leurs abords, le maintien des heures d’ouverture des guichets et l’ensemble des personnels. C’est vital pour notre territoire et pour la population.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article