Prochains rendez-vous des amis du rail azuréen

Publié le par Convergence Nationale Rail

Les Amis du Rail seront présents à la manif de jeudi 19 avril à 10h 00 départ de la gare de Nice Ville pour dire Non au modèle allemand du chemin de fer  proclamé par le président Macron et défendre avec les cheminots le service public menacé. N’avons-nous pas suffisamment de matière grise en France pour réinventer le chemin de fer à la française qui a été le fleuron mondial de la vitesse avec le TGV ? Nous luttons pour un service public ferroviaire tel qu’il a fait ses preuves depuis la libération et qui demande aujourd’hui à s’adapter mais différemment que ne le proclame le gouvernement. Le déficit SNCF est survenu depuis la perte conséquente du trafic marchandises concurrencé par le transport routier qui ne paie pas l’entretien des routes et les conséquences des nombreux accidents dont il est directement la cause. Ségolène Royal alors Ministre de l’Environnement…a reculé face aux manifestants bretons sur la mise en service  de l’écotaxe qui devaient être une aide pour les transports ferroviaires et fluviaux. Et La cour des comptes a révélé en 2014 « Les conséquences sur le développement du transport ferroviaire sont très concrètes, comme le décrit l’ancien ministre Dominique Bussereau : "On va mettre en service la ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux. C’est un coût de 8 milliards d’euros. Figurez-vous que l’AFITF ne peut pas payer la part de l’Etat ! Et donc SNCF Réseaux emprunte pour payer la part de l’État. L’AFITF est obligée de faire emprunter des opérateurs publics pour payer sa part." L’Etat qui a commandité la LGV tout comme les autres lignes LGV doit payer ses dettes. » La SNCF a financé l’ensemble des LGV, que l’Etat règle et assume ses responsabilités.

Les usagers  en ont ras le bol de supporter la galère des transports conséquente à la grève des cheminots, la majeure partie est en colère après le gouvernement qui doit négocier avec les OS pour stopper rapidement ce conflit.

Les Amis du Rail Azuréen en Assemblée Générale, organisent  le samedi 21 avril  de 10 h00 à 12h 00 un débat public entrée est libre…au  resto d’entreprise SNCF  rue Reine jeanne face à la bretelle d’entrée de la voie Mathis (voir plan ci-dessous). Ordre du jour les « Projets ferroviaires dans les Alpes Maritimes ».  La mobilité, c'est la vie ! » Les transports sont un bien de consommation quotidienne de première nécessité. Outil de l'équité sociale, territoriale, le bon fonctionnement des systèmes de transports est une obligation de service de la collectivité. le réseau ferroviaire des Alpes Maritimes en son état est-il à la hauteur des enjeux ? Cela nous amène à faire le constat de la situation, des projets en cours et à gagner pour moderniser et développer le réseau à la hauteur des besoins…

 

Bien cordialement

 

Nallino Germain

Président

Tel 0493 21 08 75 et 06 95 30 60 43

Amisdurailazureen06@free.fr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article