AG 2018 du Comité Pluraliste pour la sauvegarde de la ligne Béziers-Neussargues

Publié le par Convergence Nationale Rail

Elle aura lieu samedi 24 mars à Saint-Rome de Cernon (voir les détails ci-dessous).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ferrorebel 10/07/2019 22:55

on n' arrete pas d' êtr écolo...
A tous les échellons, on nous innonde d' idées à défendre la planète (mouvements étudiants, prise de conscience au danger du CO2...) et pourtant, la mise à mort des lignes ferrées rurales se poursuit inlassablement dans l' indifférence des médias et avec la complicité des gouvernants, qui encouragent
à une gestion calamiteuse de ces lignes par la sncf.
Il serait temps de comparer ce qui existe aux Pays-Bas, en Allemagne, Suisse,Danemark,Autriche,
où dans ces pays, le dynamisme des lignes secondaire est REMARQUABLE.
Quand le chemin de fer historique est incapable économiquement à gérer ces lignes, un appel d' offre
est organisé vers d' autres opérateurs, avec parfois des aides privées, afin de concevoir autrement
l'exploitations des lignes dites " déficitaires", pour se rendre compte quelques années plus tard qu'elles
deviennes très attrayantes et rentables...
Comme initiatives, on rencontre une fréquence accrue, avec des trains adaptés,et une exploitation
des lignes revitalisées tant aux voyageurs qu' au fret.
Ceci ne relève pas de la fatalité, mais à des initiatives concrètes, et à un courage politique, et une détermination citoyenne.
Comme exemples, existent en Allemagne : ruhrthalbahn ( Düren-Hambach), Aachen-Stolberg-Alsdorf...à méditer