Malgré le froid, la CGT des cheminots du Lot-et-Garonne était présente ce 28 février 2018 au CER SNCF à Bordeaux

Publié le par Convergence Nationale Rail

La cgt cheminot 47 et les cheminots du 47 bien présents ce matin à l'envahissement du CER SNCF de BORDEAUX, où la direction, une fois de plus complice du gouvernement, essaie de balader les cheminots.


Après lundi sur FR3, ce jour radio 4, les premières rencontres avec les élus des territoires, maire d'AGEN hier et vice-président transport OCCITANIE ce jour à 17H à MONTAUBAN les communiqués dans la presse écrite la CGT CHEMINOT 47 se mobilise au quotidien pour défendre les usagers, les cheminots et la SNCF patrimoine de la nation.


La CGT cheminot 47 approuve la décision prise par la fédération CGT d'attendre les propositions du 15 Mars pour entrer dans l'action, si nécessaire et la mobilisation pour le 22 mars s'annonce à la hauteur des enjeux pour les usagers, les cheminots, le service public ferroviaire.


En outre, la CGT CHEMINOT 47 s'interroge : comment un député (M. DAMAISIN) d'un département comme le 47 peut-il dans la presse écrite prôner la fermeture de la ligne AGEN PERIGUEUX (150000 passagers annuels) en argumentant sur sa fréquentation et la pollution de ce TER !!!!


La CGT CHEMINOT 47 est prête à un débat public, avec les élus, le CODELIAPP (association d'usagers de la ligne AGEN-PERIGUEUX ) .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article