Cérémonie à Grenoble du 6 novembre pour l'étoile de Veynes

Publié le par Convergence Nationale Rail

Communiqué du collectif pour l'étoile ferroviaire de Veynes

 

Cérémonie officielle pour le maintien du croisement en gare de Lus-la-Croix-Haute

 

Ensemble, redonnons la parole à Laurent Wauquiez et à la SNCF !

 

lundi 6 novembre à 16h41 sur le parvis de la gare de Grenoble

 

 

Encore une fois, les mille voyageurs quotidiens de la ligne ferroviaire Grenoble-Gap se demandent s’ils ne vont pas bientôt devoir prendre leur voiture. SNCF Réseau s’apprête à fermer le croisement en gare de Lus-la-Croix-Haute, avec à la clef, promesse de retards multipliés sur tout le trajet et fragilisation de la sécurité des circulations. L’entreprise, qui n’arrive déjà plus à entretenir correctement la voie (deux trains en moins à la fin de l’année à cause des ralentissements supplémentaires), a l’air de vouloir en finir au plus vite.

 

Silence complet

 

Pour justifier cette situation, quels sont les arguments de SNCF Réseau ? Aucun. A la presse qui la contacte, elle se borne à répondre que « pour l'heure, aucune décision n'est prise ». Et, pour défendre l’intérêt des usagers et des contribuables qui rappelons-le, paient de leur poche le service ferroviaire, que disent le champion du « sauvetage des petites lignes » Laurent Wauquiez et sa nouvelle vice-présidente aux transports ? Strictement rien !

 

Lecture publique

 

C’est donc pour permettre à ces grands timides de s’exprimer enfin publiquement que nous les invitons officiellement en gare de Grenoble. Nous leur remettrons les candidatures des personnes qui ont répondu à l’appel du collectif en se proposant comme chef-fe de gare à Lus-la-Croix-Haute, métier d’avenir ! Et ferons lecture publique des lettres les plus convaincantes. Car en ces temps de particules fines, nous, cheminots et cheminotes, usagères et usagers pas encore usagés, avons toujours des envies de train. Qui sait, nos mots sauront peut-être remettre nos deux autorités sur les rails ?

 

 

Les candidatures restent possibles jusqu’au jour de la cérémonie, sur place ou par mail : etoiledeveynes@laposte.net

 

 

Contacts :

Bertille d'Arragon : 04 76 34 63 99

Franck Boyer : 07 89 36 13 05

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article