Pour un service public ferroviaire réhumanisé

Publié le par Convergence Nationale Rail

On trouvera ci-dessous un article paru ce mercredi 17 février dans L’Humanité sous la signature de la CNR
et présentant – en raccourci – un aperçu de la situation actuelle, en particulier au moment où:
- La SNCF continue de tout faire pour démanteler les services !
- certains présidents de régions (de Normandie par exemple ...) se précipitent pour récupérer les Intercités !! (en échange de quoi ??)
- et d’autres (parfois, souvent, les mêmes!) se disent prêts à livrer le Ferroviaire à la concurrence
(on peut consulter la plupart des prises de positions à ce sujet des derniers présidents élus sur le site du TDIE (de MM. Duron et Nègre!!)
http://www.tdie.eu/publications/regionales-2015.html
C’est édifiant !!
et, langue de bois, quand on ne dit pas “ouverture à la concurrence” on parle de “délégation de service public sur appels d’offres”!!
- Au moment aussi où le gouvernement (Ministère des Transports) s’apprête à faire ses premières annonces sur le sort qu’il réserve aux Intercités ... sans avoir consulté toutes les parties intéressées!
Le “bruit court” que le Ministère livrerait à la concurrence le Paris-Briançon de nuit (fort maltraité depuis plusieurs mois par la SNCF.... alors que le Ministre écrivit textuellement le 7 juillet ce qui suit !!!
L’analyse de la commission a permis d’identifier des lignes indiscutables, en raison de
l’absence d’une offre alternative suffisante pour les territoires concernés.
- Les lignes de nuit Paris-Briançon, et Paris-Rodez / Latour de Carol en font partie et
seront donc maintenues dans le cadre de la prochaine convention entre l’Etat et
SNCF Mobilités.
Partout dans nos régions continuons d’être vigilants ... et préparons les ASSISES DU SERVICE PUBLIC FERROVIAIRE
 
Lire ci-dessous l'article paru dans  L'Humanité
 
Pour un service public ferroviaire réhumanisé
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article